Optimiser le confort, santé et bien-être: concevoir une stratégie intégrée et mesurer ses performances multisites

Travail à distance, nouveaux outils de travail, défi du travail collaboratif, évolution des attentes des nouvelles générations, retour au bureau… Autant d’enjeux qui ont des impacts sur la conception des espaces de travail. Parmi eux, la dimension « santé et bien-être » s’invite au cœur des préoccupations des directions en charge des projets d’aménagement.

L’impact du confort, santé et bien-être (CSB) sur l’immobilier en milieu professionnel

« Aujourd’hui, le concept de confort, santé et bien-être (CSB) au travail par l’immobilier est devenu un enjeu majeur » rappelle Lenna LOCKWOOD, responsable de l’activité CSB chez ARP Astrance, WELL Faculty et Living Future Accredited. L’impact des environnements de travail sur le ressenti du confort, de la santé et du bien-être des collaborateurs et sur leur santé joue un rôle essentiel. Plusieurs sources de mal-être et risques pour la santé sont ainsi présentes dans le bâtiment, tels que le bruit, la pollution de l’air ou encore les troubles musculosquelettiques.

Selon les résultats du Baromètre ACTINEO de l’observatoire de la qualité de vie au travail, plus de 94% des répondants considèrent que les espaces de travail impactent leur santé, bien-être, efficacité et motivation. La santé représente un enjeu social fort et un enjeu économique important. Les pathologies et/ou traitements chroniques résultant d’une mauvaise qualité de vie en entreprise (QVT) correspondraient, toujours selon cette étude, à un coût d’environ 65 milliards d’euros pour l’Assurance Maladie en 2021.

« Chez ARP Astrance, nous sommes convaincus que l’immobilier contribue à générer un impact positif sur la qualité de vie, la santé et le bien être des salariés » affirme Lenna LOCKWOOD. Car en effet, des solutions existent. Des ajustements dans la conception des espaces, une meilleure ventilation et des choix de matériaux appropriés peuvent contribuer à réduire ces risques. En intégrant des éléments tels que des matériaux à faible émission de COVS, une ventilation adéquate ou des aménagements appropriés, les espaces de travail peuvent devenir des environnements favorables à la santé, à la productivité et au bien-être global des employés.

Il existe un lien essentiel entre le CSB et la Qualité de Vie au Travail (QVT), démontrant comment ces concepts influent sur les stratégies des Ressources Humaines (RH) et de Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE). Une étude récente du Medef révèle que 72 % des collaborateurs considèrent la QVT comme un axe de travail essentiel. C’est pourquoi ARP Astrance a fait du confort, santé, bien-être (CSB) une activité à part entière.

Case study AG2R LA MONDIALE

Le projet de réaménagement du siège d’AG2R LA MONDIALE montre l’importance croissante des enjeux de CSB dans les environnements de travail.

Dû aux bouleversements liés à la COVID 19, le Groupe AG2R LA MONDIALE, a fait appel à ARP Astrance pour « créer des environnements de travail positifs » selon Bertrand CAMILLI, directeur immobilier d’exploitation du Groupe AG2R LA MONDIALE. L’entreprise a mené un projet ambitieux de transformation de ses espaces, dans un mode collaboratif, tout en passant en flex office. Bertrand CAMILLI souhaitait que « la direction immobilière accompagne vraiment les collaborateurs dans leurs modes de vie et dans leur cadre de vie ».

Avec l’accompagnement des équipes Workspace Design & Experiences, des ateliers ont été organisés pour impliquer tous les métiers et tous les sites impactés par le projet, avec une attention particulière aux spécificités de chacun. L’importance de traiter les aspects concrets tels que l’acoustique ou la personnalisation, et de porter attention aux particularités de fonctionnement des métiers, a été au cœur du projet.

Trois thèmes principaux ont été étudiés lors du projet : la qualité d’usage, qui inclut l’ergonomie des espaces et des équipements, la qualité environnementale et la qualité architecturale (esthétique, qualité de l’air…), pour répondre aux attentes des collaborateurs dans un environnement de travail en constante évolution, marqué notamment par le développement des modes de travail hybrides.

Afin d’améliorer les espaces de travail, un catalogue de solutions avec des éléments de personnalisation, d’évocation de l’identité de la marque, de mobiliers ergonomiques et de matériaux responsables a été mis en place. Pour la constituer, des relais des collaborateurs ont été consultés et lune charte commune a été formalisée pour harmoniser les déploiements actuels et futurs.

 

Pour en savoir plus sur ce projet, découvrez la conférence du 28 septembre 2023 https://www.arp-astrance.com/wp-admin/post.php?post=1761&action=edit ou sur YouTube, ainsi que la fiche référence en suivant ce lien.

Des questions ou besoin d’un accompagnement ? N’hésitez pas à contacter :

Carole DESFOSSES, directrice de projets du pôle Workplace Design & Expériences : cdesfosses@arp-astrance.com

Lenna LOCKWOOD, responsable d’activité Santé & Bien-être : llockwood@arp-astrance.com

Julie VINAY, directrice du pôle Workplace Design & Expérience : jvinay@arp-astrance.com

ou

 

 

Actualités en relation

Toutes les actualités 
Un paysage de ville avec des arbres, un parc et de l'eauj
Replay

14 novembre 2023

Conférence : Connectivité écologique urbaine : Vers une transparence écologique des villes

Conférence : Le génie écologique urbain
Replay

05 décembre 2023

Conférence : Le génie écologique urbain

Conférence : PLU bioclimatique, un outil clé d'adaptation des villes et de préservation de la biodiversité urbaine ?
Replay

16 octobre 2023

Conférence : PLU bioclimatique, un outil clé d’adaptation des villes et de préservation de la biodiversité urbaine ?

Blog

17 janvier 2024

Optimiser le confort, santé et bien-être: concevoir une stratégie intégrée et mesurer ses performances multisites